Coopération hors Europe

Négociations avec la School of law de la Sun Yat-Sen University de Guangzhou (Chine) dans le cadre de l’option trilingue

Des négociations avec l’Université Sun Yat-Sen à Guangzhou sont en cours afin de donner à des étudiants du « cursus intégré »  Paris Ouest/Potsdam de niveau Master qualifiés pour l’OPTION TRILINGUE, la possibilité d’y passer un séjour d’études pendant la deuxième année du Master.

7 juillet 2014 : accueil d’Augustin Holl, chargé de mission pour l’Afrique et l’Asie de l’Université Paris Ouest Nanterre et de Stephanie Dijoux à  la Faculté de droit ; de gauche à droite : Sebastien , étudiant francophone de l’Université Sun Yat–Sen; Professeure Yao Huang, Vice-doyenne de la Faculté de Droit ; Professeure Stephanie Dijoux, Université Paris Ouest ; Professeure Zhipping Li, Vice-doyenne de la Faculté de Droit.

7 juillet 2014 : accueil d’Augustin Holl, chargé de mission pour l’Afrique et l’Asie de l’Université Paris Ouest Nanterre et de Stephanie Dijoux à la Faculté de droit ; de gauche à droite : Sebastien , étudiant francophone de l’Université Sun Yat–Sen; Professeure Yao Huang, Vice-doyenne de la Faculté de Droit ; Professeure Stephanie Dijoux, Université Paris Ouest ; Professeure Zhipping Li, Vice-doyenne de la Faculté de Droit.

La professeure Stephanie Dijoux, Coordinatrice des formations Droit/Allemand (Co-directrice de la Bi-Licence et du Master bilingue « Droit français/Droit allemand »), a donné une conférences en droit de la propriété industrielle aux étudiants de niveau Master à l’Université à l’Université Sun Yat-Sen.

Pendant les négociations (de gauche à droite), les professeurs Augustin Holl, Stephanie Dijoux, Yao Huang et Liang Zhang.

Quelques images du campus :

3 4

***

Convention cadre signée entre l’Université Paris Ouest et l’University of Mauritius 

Maurice 1

Une convention cadre a été signée en fin novembre 2013 entre l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense et University of Mauritius (UOM) pour permettre aux étudiants du « cursus intégré »  Paris/Potsdam de niveau Master qualifiés pour l’OPTION TRILINGUE,  la possibilité d’effectuer un séjour en Master II dans cette université anglophoneL’UOM propose un programme d’études juridiques essentiellement en anglais qui peut être consulté sur le site http://www.uom.ac.mu .

L’Université Paris Ouest Nanterre La Défense s’est engagée à accueillir des étudiants mauriciens de niveau « graduate »  voire des étudiants Ph-D.

***

Convention cadre signée entre l’Université Paris Ouest et la Gujarat National Law University GNLU 

Inde 1

Une convention cadre a été signée en novembre 2013 entre l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense et la Gujarat National Law University à Gandhinagar en Inde. La GNLU est une Université nationale de droit qui propose des programmes entièrement en anglais, qui peuvent être consulté sur le site http://www.gnlu.ac.in .

Inde 2

L’Université a été crée en 2003 par l’Etat de Gujarat. La convention prévoit un échange d’étudiants et d’enseignants. Les étudiants du M2BDE peuvent valider un séjour dans cette université dans le cadre de l’option trilingue.

Inde 3

Photos de la visite de Mme Rohlfing-Dijoux, février 2015

***

Notre 1ère Université d’été franco-germano-péruvienne (septembre 2013) soutenue par le Ministère de la Justice péruvien

Notre « modèle » d‘université d’été franco-allemande avec pays tiers a vocation à s’exporter vers d’autres régions du Monde telles que l’Amérique latine. Nous soutenons vivement la création d’une première Université d’été franco-germano-péruvienne qui se tiendra en septembre prochain à Lima sur le sujet de la Démocratie et l’Etat de droit, proposée par Paris Ouest-Nanterre-La Défense (Credof), la Technische Universität de Dresde et la Pontificia Universidad Catolica del Peru de Lima.

de g. à dr. : Otmar Seul;  Eda A. Rivas Franchini, Ministre de la Justice; José Avila Herrera, Vice-ministre des droits de l'Homme; Daniel Frigallo Rivadeneyra, Vice-ministre de la Justice

de g. à dr. : Otmar Seul; Eda A. Rivas Franchini, Ministre de la Justice; José Avila Herrera, Vice-ministre des droits de l’Homme; Daniel Frigallo Rivadeneyra, Vice-ministre de la Justice

Lors du récent entretien d’Otmar Seul avec la Ministre de la Justice du Pérou et de ses deux vice-ministres (le 29 avril 2013 à Lima), il s’est avéré qu‘il y a une volonté du gouvernement péruvien de faire participer ses fonctionnaires aux ateliers de cette université d’été (focalisée sur les notions de corruption et de gouvernabilité, ainsi que sur les valeurs de démocratie et de citoyenneté).

Tania Zuniga Fernandez, Secrétaire générale du Centre d'Etudes sur la Justice et les droits de l'Homme, Lima; Otmar Seul; Eda Rivas Franchini; José Avila Herrera

Tania Zuniga Fernandez, Secrétaire générale du Centre d’Etudes sur la Justice et les droits de l’Homme, Lima; Otmar Seul; Eda Rivas Franchini; José Avila Herrera

Le Pérou est une jeune démocratie qui a connu de nombreuses violations des droits de l’homme pendant les dictatures successives et lors de la lutte contre les groupes terroristes du Sentier Lumineux. Le simple fait  que cet État ait créé en 2011 un Ministère de la justice et des droits de l’homme est très significatif.

***

Négociations avec l’Université de l’Île Maurice dans le cadre de l’option trilingue

Des négociations avec l’Université de l’Ile Maurice (University of Mauritius – UOM) sont en cours afin de donner à des étudiants du « cursus intégré »  Paris/Potsdam de niveau Master qualifiés pour l’OPTION TRILINGUE,  la possibilité  d’y approfondir leurs connaissances en common law.

Rajendra Parsad Gunputh, head of department of law, avec Stephanie Dijoux

Le système de droit de l’Ile Maurice est un droit mixte, composé en partie du droit français et du droit anglo-saxon, héritage du passé colonial de l’Ile. A partir de 1810, l’Ile de France passe sous la domination anglaise et le droit mauricien d’origine française a été influencé par droit anglo-saxon. En droit des affaires, l’influence du droit anglo-saxon a été plus significative qu’en droit civil, où le code Napoléon reste en vigueur. Le droit public est d’inspiration anglo-saxonne ainsi que le droit de la procédure civile et pénale. A ce droit mixte correspond un bilinguisme juridique. Les textes législatifs sont rédigés dans les deux langues. L’anglais est la langue officielle du pays et la langue de procédure, mais le français reste très largement parlé.

L’UOM propose un programme d’études juridiques essentiellement en anglais.

L’Université Paris Ouest Nanterre La Défense s’engagera à accueillir des étudiants mauriciens de niveau « graduate »  voire des étudiants Ph-D.

**

*

**

*

Coopération des cursus intégrés franco-allemands Paris Ouest-Nanterre/Potsdam avec pays tiers (option trilingue) : une piste japonaise ?

En marge des Rencontres annuelles de l’Association des chercheurs en sciences économiques et sociales des universités de la région Osaka-Kyoto,  le 17 septembre 2011 à l’Osaka Garden Palace, auxquelles il a participé comme conférencier étranger, le Pr Otmar Seul a noué des contacts avec les représentants de plusieurs universités japonaises susceptibles de développer une coopération avec nos cursus.

Au premier rang (de g. à d.) : Prof. TAMAI Kingo, Osaka City University, Prof. HISAMOTO Norio, Kyoto University, Prof. SEUL, Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense, Prof. NORISUGI Sumio, Wakayama University, MIYACHI Katsunori, Graduate Student of Osaka City University ; Au deuxième rang (de g. à d) : Prof. Charles WEATHERS, Osaka City University, YOKOYAMA Hirokazu, Graduate Student of Kwansei Gakuin University, Prof. OTSUKA Tadashi, Kansai University, Prof. KONO Makoto, Hyogo University, OSHIRO Tsugumi, Graduate Student of Osaka City University.

**

*

Coopération avec l’University of Alberta (Edmonton, Canada)

Des négociations avec les deux universités de l’Ouest canadien sont en cours afin de donner à des étudiants du « cursus intégré »  Paris/Potsdam de niveau Master qualifiés pour l’OPTION TRILINGUE,  la possibilité  d’y approfondir leurs connaissances en common law et de préparer, dans le cadre du M2, une étude de droit comparé incluant la France, l’Allemagne et le Canada. En contrepartie, Nanterre  s’engagera  à accueillir des étudiants canadiens de niveau « graduate »  voire des étudiants Ph-D, parlant le français ou le français et l’allemand (ce qui leur permettrait de suivre à Nanterre également les enseignements en droit allemand).

Après la signature d’un accord de coopération, les échanges pourraient être opérationnels dès le 2ème semestre 2011/2012.

27 janvier 2011, University of Alberta, Edmonton : accueil du Pr Otmar Seul à la LAW SCHOOL par le Doyen et son équipe. De g. à d. : Pr Steven Penney, Pr Richard Bauman, Pr Linda Reif, le Doyen Philip Bryden, Pr Wayne Renke, délégué aux relations internationales, et le Vice-Doyen John Law.

31 janvier 2011, Vancouver : dîner à l’Hôtel Kirin, offert par la Consul général allemand à Vancouver, M. Hermann Sitz, pour rendre hommage, à l’occasion d’une conférence du Pr Otmar Seul auCENTER FOR EUROPEAN STUDIES de l’UBC, aux cursus intégrés franco-allemands Paris Ouest-Potsdam – en présence du Consul général de France, M. Alexandre Garcia, et de l’attaché pour la coopération scientifique et technologique, le Pr Didier Marty-Dessus ; étaient conviés à ce dîner le Pr Kurt Huebner, directeur du CENTER FOR EUROPEAN STUDIES, le Pr David Duff, Vice-Dean de la SCHOOL OF LAW, d’autres professeurs de l’UBC intéressés par les échanges avec l’Europe ainsi que les responsables du service des relations internationales de l’UBC.

**

*

Coopération avec l’Université de Homs (Syrie)

Séjour en Syrie du 24 au 29 janvier 2010 (Damas et Homs)

Compte-rendu

Accueil de la délégation nanterroise par le Recteur de l’Université de Homs : (de gauche à droite) le Professeur Volkmar Kreissig (HWT Dresde/Allemagne); Anne-Sophie Leclerc (Paris Ouest-Nanterre); le Professeur Otmar Seul (Paris Ouest-Nanterre); le Recteur, M Amer Fakhoury; le Doyen de la Faculté de Droit, le Professeur Muhammad Al-Hasan;  le directeur du Service des Relations Internationales, le Professeur Abdou.

Comment aurions-nous pu amorcer l’année 2010 de plus belle manière que celle qui s’est offerte à nous, étudiants de Paris Ouest et de Potsdam ?

Monsieur Otmar Seul, Codirecteur du cursus intégré Paris Ouest/Potsdam et du Master bilingue des droits de l’Europe – spécialité « Droit allemand », a soutenu l’année dernière le projet d’un étudiant désirant poursuivre sa formation au Canada. Cette année, Monsieur Seul effectue un nouveau pas dans l’internationalisation du cursus existant en se rapprochant des universités des pays du pourtour méditerranéen (Espagne, Liban, Syrie). Lire la suite…

**

*

Coopération avec l’Université Tunis El-Manar

Depuis avril 2009, des enseignants des formations Droit/Allemand de Paris Ouest-Nanterre assurent – comme professeurs invités – des cours de civilisation allemande et de langue de spécialité à l’Institut Supérieur des Sciences Humaines de l’Université Tunis El-Manar.

Photo en date du 23 avril 2009 : étudiants et enseignants tunisois avec Otmar Seul, à la fin de son cours « La République fédérale d’Allemagne : 60 ans d’histoire – construction et fonctionnement d’un Etat de droit »

**

*

Coopération avec la Faculté de Droit de l’Université RENMIN

(Beijing, Chine)

14 avril 2009  : accueil d’Otmar Seul à  la Faculté de droit ; de gauche à droite : Professeur associé Shi Jiayou, responsable des relations internationales de l’Université RENMIN avec les pays européens (présent aux Rencontres européennes à Nanterre, en 2005) ; Otmar Seul ; Professeure  Jia Lin, Vice-doyenne de la Faculté de Droit, directrice de l’Institut du droit social; Professeure associée Aiqing Zheng, spécialiste du droit du travail et de la sécurité sociale; Fan Wei, doctorant en droit social.

Le professeur Otmar Seul, Coordinateur des formations Droit/Allemand (Co-directeur de la Bi-Licence et du Master bilingue « Droit français/Droit allemand »), rentre d’une période d’enseignement à Pékin, pendant laquelle il a donné des cours-conférences à l’Université du Peuple de Chine (RENMIN), dans le cadre du Forum du droit social et de la sécurité sociale, ainsi qu’à l’Institut des Relations industrielles. Lire la suite…

Laisser un commentaire